Arabs In Aspic - Syndenes Magi
3.0Note Finale

Le nouvel album d’Arabs In Aspic prolonge la charte graphique que le groupe propose depuis 4 albums maintenant, avec une pochette illustrée par Julia Proszowska dans un style toujours très personnel et parfois morbide. Quelques changements toutefois sont à noter avec ce sixième album : le format d’abord qui renvoie aux années 72/73 avec 42 minutes réparties en 3 titres dont un de 20 minutes qui pourrait combler une face de vinyle. La langue ensuite : si Arabs In Aspic avait déjà expérimenté le chant en norvégien sur quelques morceaux épars (sur Picture in a Dream ou Strange frame of Mind ), c’est ici un album entièrement en norvégien qui est proposé. La musique ensuite s’étire sur des format plus longs que ceux auxquels le groupe nous avait habitué par le passé et prend également un virage psychédélique, même si le style heavy-prog habituel du groupe est toujours bien ancré sur les morceaux. “Syndenes Magi” le premier titre de 12 minutes passe finalement très vite, avec ses orgies d’orgues et de guitare fuzz. Ce titre très vintage à des senteurs des derniers Opeth,  le chant en norvégien en sus… mais on nage dans la même ambiance, avec une légère touche de stoner . Les deux autres titres “Morket 2” et “Morket 3” sont assez différents. L’intro de “Morket 2” avec une basse claquante et un moog hurlant rappelle étonnamment un thème des films de James Bond, sur un tempo plus lent toutefois… plus accessible avec un chant simple posé sur une musique typique du groupe (guitare lourde et orgue) le morceau va petit à petit amener l’auditeur vers une coda psychédélique qui pourra dérouter… d’autant que l’expérience continue avec ” Morket 3“. Ici on plonge près de 50 ans en arrière pour écouter ce qu’aurait pu enfanter le fils naturel de Syd Barrett et de Robert Fripp s’il avait été biberonné au LSD. Le morceau démarre doucement avec une intro flute / guitare, un chant assez théâtral et petit à petit la musique se fait de plus en plus tourmentée, de plus en plus violente et dissonante pour finalement dans sa deuxième partie virer à l’expérimental psychédélique, ce que j’ai pour ma part trouvé fatigant, car trop long et trop barré. Ce “Morket 3“, a mes oreilles gagnerait à être amputé des presque 8 dernières minutes.

L’album me lasse un gout amer en bouche j’en adore la moitié et je trouve l’autre moitié trop ‘cosmique’… Trop vieux ? pas assez imbibé au bonnes substances ? …. Chacun devra se faire son idée à l’écoute. La prise de risques est importante et mérite d’être saluée, je suis moins convaincu du résultat.

ARABS IN ASPIC – SYNDENES MAGI

Arabs In Aspic - Syndenes Magi (2017)

Titre : Syndenes Magi
Artiste : Arabs In Aspic

Date de sortie : 2017
Pays : Norvège
Durée : 42’14
Label : Apollon Records

Setlist

1. Syndenes Magi (12:20)
2. Mörket 2 (9:34)
3. Mörket 3 (20:20)

Line-up

– Jostein Smeby / guitar, vocals

– Stig Arve Kvam Jørgensen / keyboards, vocals
– Erik Paulsen / bass, vocals
– Eskil Nyhus / drums, percussion

With:
– Halvor Viken Holand / violin
– Alessandro Elide / percussion