Anathema - We're Here Because We're Here
4.0TOP 2010

En 2010, la trajectoire d’Anathema n’en finissait plus de faire des bonds. En avant, en arrière, sur les côtés. Un vrai cabris. Mais cabris, c’est fini comme chantait l’autre. Il faut avouer que depuis A Natural Disater sorti en 2003, la formation de la fratrie Cavanagh restait plutôt discrète (et accessoirement, gérait ses problèmes de maison de disque) si l’on excepte quelques apartés compilés ou reformulés comme Hindsight (2008). Il fallait donc que ça change quitte à abandonner quelques oripeaux dans la foulée. En zieutant les atmosphères à effets de serre, bourrées de spleen et de réverbérations inconscientes, la musique des anglais s’en allait partager le terrain de jeu de No-Man, The Pineapple Thief voire d’un Porcupine Tree sous anti-dépresseur, pour aboutir à ce huitième album produit sous la houlette de KScope, label certifié de la mélancolie sonique – la présence de Steven Wilson aux manettes renforçait un peu plus ce désir de jumelage dans le désespoir et donne à l’objet une production par ailleurs étincelante et hypnotique. Ce retour dans le brio est tout à fait frappant avec « Thin Air », « Summernight Horizon » et le triste « Dreaming Light ». Un brouillard musical, limpide mais traversé par l’angoisse existentielle, qui achevait la mue de Anathema, le sortait de sa crisalyde longuette. Évidemment, quelques coulées de sèves reviennent lorsqu’on s’y attend le moins (« Get Off Get Out » et sa rythmique explosive) mais la sobriété et les ombres portées s’inscrivent ici en nouvelle marque de fabrique (« Universal »). Avec We’re Here Because We’re Here c’est un premier pas vers un groupe reconceptualisé qui laissait derrière lui, et avec la manière, sa grande période de doutes. Un brouillon savant et hyper séduisant qui annonçait des lendemains qui chantent tant la suite allait catalyser cette tendance à peaufiner, travailler, ciseler un son et un style qu’ils amèneront au sommet deux ans plus tard avec Weather Systems.

ANATHEMA – WE’RE HERE BECAUSE WE’RE HERE

Anathema - We're Here Because We're Here (2010)

Titre : We’re Here Because We’re Here
Artiste : Anathema

Date de sortie : 2010
Durée : 57’00
Label : KScope

Setlist

1. Thin Air (5:59)
2. Summernight Horizon (4:12)
3. Dreaming Light (5:47)
4. Everything (5:05)
5. Angels Walk Among Us (5:17)
6. Presence (2:58)
7. A Simple Mistake (8:14)
8. Get Off, Get Out (5:01)
9. Universal (7:19)
10. Hindsight (8:10)

Line-up

– Vincent Cavanagh / Voice, Guitar, Vocoder
– Danny Cavanagh / Guitar, Keyboards, Voice
– Jamie Cavanagh / Bass
– John Douglas / Drums, Keyboards
– Lee Douglas / Voice

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.