Anathema - Universal
4.3Note Finale

De retour sur scène après la sortie de l’ultra-acclamé Weather Systems (2012), les frères Cavanagh et compagnie s’étaient produits en septembre 2012 à l’Ancient Theatre romain de Plovdiv en Bulgarie avec, en toile de fond, le Philharmonic Orchestra, histoire de donner un peu plus de chair à leur musique déjà bien chargée en terminaisons nerveuses. Une setlist d’abords focalisée sur le dernier album en date, forcément, ainsi que We’re Here Because We’re Here (2010), et un démarrage loin du tâtonnement avec le duo Vincent CavanaghLee Douglas sur le désormais classique diptyque « Untouchables » : atmosphère vertigineuse, harmonies vocales passionnées, cordes de velours. Le décor est planté.

La suite tricote l’affaire dans les mêmes draps romanesques. De « Thin Air » à « Dreaming Light » en passant par l’instrumentale « A Simple Mistake », « The Storm Before the Calm » ou « A Natural Disaster », chaque mesure donne la mesure du groupe anglais. Filmé avec tout le savoir faire de Lasse Hoile, que les amateurs de Porcupine Tree, Opeth et de Steven Wilson connaissent sur le bout des ongles, cadrages adéquats et montage à l’avenant, la version Blu-ray est une petite merveille de complémentarité image-son auquel on reprochera l’absence, étonnante, d’une version 5.1.

Hormis cette petite réserve, Universal reste un témoignage incontournable et l’introduction idéale dans cet univers absolument hypnotique qu’est aujourd’hui la musique d’Anathema.

ANATHEMA – UNIVERSAL

Anathema - Universal (2013)

Titre : Universal
Artiste : Anathema

Pays : Angleterre
Durée : –
Date de sortie : 2013
Label : KScope

Setlist

Untouchable, Part 1
Untouchable, Part 2
Thin Air
Dreaming Light
Lightning Song
The Storm Before the Calm
Everything
A Simple Mistake
The Beginning and the End
Universal
Closer
A Natural Disaster
Deep
One Last Goodbye
Flying
Fragile Dreams

Encore:
Panic
Emotional Winter / Wings of God
Internal Landscapes
Fragile Dreams

Line-up

Vincent Cavanagh
Daniel Cavanagh
John Douglas
Jamie Cavanagh
Lee Douglas
Daniel Cardoso

Votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.