A Beautiful Day
4.3TOP 2017

Le Film Noir (terme venu du critique français Nino Frank en 1946) est un genre cinématographique majeur – et vacciné – qui aura connu son lot de chefs d’œuvre, de Laura au Grand Sommeil en passant par La Soif du Mal, En Quatrième Vitesse, L’Ultime Razzia ou Mulholland Drive. De nombreux grands réalisateurs se seront frottés au genre (John Huston, Orson Welles, Billy Wilder, Stanley Kubrick, David Lynch etc.) mais en ajoutant sa pierre à ce gigantesque édifice, Lynn Ramsay offre à Joaquin Phoenix l’occasion d’une partition exceptionnelle, récompensée au Festival de Cannes 2017. Dans le rôle d’un traumatisé de guerre, massif, brutal, aspiré par la violence d’une quête qui l’envoie retrouver la fille disparue d’un sénateur sur fond de glauque et de malsain, le comédien se fond dans le style impressionniste et boule de suif de la réalisatrice écossaise. Hypnotique, l’imagerie renvoie au passé d’un héros maltraité, élabore une psychologie au plus simple sur une intrigue dimensionnée pour papier job. Efficacité. Accompagné par la musique désarticulée de Jonny Greenwood (Radiohead), You Were Never Really Here se mue en adaptation transcendée, hallucinée du roman éponyme de Johnathan Ames. Et c’est le grand plongeon : chaotique, introspectif, mutique, où les comptes se règlent cash, à coup de masse, comme dans Old Boy (Park Chan-Wook, 2004). Les contraintes de calendrier pousseront Lynn Ramsay à réécrire le script au fil du tournage donnant à l’ensemble cette sensation de désarticulation sous influence. Le Times décrira quant à lui le film comme le Taxi Driver du 21ème siècle. Sur ce point, le temps nous éclairera. Un choc.

A BEAUTIFUL DAY de LYNNE RAMSAY

A Beautiful Day - Lynne Ramsay (2017)

Titre : A Beautiful Day
Titre original : You Were Never Really Here

Réalisé par : Lynne Ramsay
Avec : Joaquin Phoenix, Alessandro Nivola…

Année de sortie : 2017
Durée : 117 minutes

Scénario : Lynne Ramsay, d’après la novella Tu n’as jamais vraiment été là (You Were Never Really Here) de Jonathan Ames
Montage : Joe Bini
Image : Thomas Townend
Musique : Jonny Greenwood
Nationalité : Écosse
Genre : Film Noir

Synopsis : La fille d’un sénateur disparaît. Joe, un vétéran brutal et torturé, se lance à sa recherche. Confronté à un déferlement de vengeance et de corruption, il est entraîné malgré lui dans une spirale de violence…

 

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003. Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre d'ailleurs (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires